Qualification CAN 2024 : un match nul entre Madagascar et Ghana

0
110

Ni Madagascar ni le Ghana n’ont réussi à trouver la faille de l’adversaire durant la 5ème journée des éliminatoires de la CAN 2024, rapporte le foot actualité Afrique. Bien qu’ils soient éliminés pour la prochaine compétition du football africain, les Barea n’ont pas fait de cadeau aux Ghanéens.  Madagascar a accroché ces derniers, qui lui ont concédé un nul. Ghana reste le Leader du groupe E avec 9 points. Mais même avec cette première place, il n’a pas encore décroché son billet pour la prochaine CAN.

La course à la qualification pour la CAN plus difficile que prévu pour le Ghana

Le Ghana a vécu la 5ème  journée des éliminatoires de la CAN comme une purge rapporte le foot actualité Afrique. Au stade Mahamasina à Antananarivo, Madagascar et le Ghana ont essayé sans réussir à donner du rythme à un match fermé et logiquement vierge de but.

Malgré une domination globale des Ghanéens en première mi-temps, ils n’ont jamais vraiment réussi à mettre en danger les Barea. Ces derniers se sont contentés de rester solides et ont tenté quelques contre-attaques, en vain.

C’est seulement à l’heure de jeu que Thomas Partey réalise un coup franc puissant. Ce qui oblige Nina Razakanirina à réaliser une parade, à la 60ème minute. Le milieu de terrain d’Arsenal a ensuite échoué sur une deuxième tentative quelques minutes plus tard. Madagascar a alors commencé à se rebeller en fin de match. Ibrahim Amada contraint Lawrence Ati-Zigi à faire une belle parade sur une frappe lointaine tendue  à la 80ème minute. Il a ensuite et a été majestueux sur une tête vicieuse lors du corner suivant.

Les deux équipes en sont restées là, sans marquer de but. Madagascar était déjà éliminée de la course à la qualification pour la prochaine compétition du football africain. Mais le Ghana doit attendre le dernier match contre la Centrafrique en septembre prochain pour valider son billet pour la CAN 2024

Le foot actualité Afrique évoque une première sortie plutôt réussie pour Romuald Rakotondrabe 

Par ailleurs, on peut dire que la première sortie du nouvel entraîneur des Barea n’a pas été un échec. L’actualité foot Afrique rappelle que cela ne fait que 3 semaines qu’il est à la tête de l’équipe nationale, depuis le départ de Nicolas Dupuis.  La tâche qui attendait Romuald Rakotondrabe n’était donc pas facile, étant donné que les Barea ont dernièrement accumulé les défaites. Le coach « Rôrô », comme on l’appelle communément, avait alors pour mission de redynamiser l’équipe malgache, surtout après la retraite internationale de certains joueurs clés. Ce dimanche, sur le banc des Barea, déjà éliminés de la prochaine compétition du football africain, Rakotondrabe a dirigé l’équipe et n’a pas fait de cadeau aux Black Stars.

Un bon début donc pour le coach malgache qui réussit à accrocher le Ghana sur un score nul. Non seulement l’ancien joueur de l’équipe nationale a enregistré son premier point en tant qu’entraîneur des Barea, mais il a également retardé la qualification de l’équipe ghanéenne. Cette dernière n’avait pourtant seulement besoin  que d’une victoire pour obtenir son billet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici