Thomas Tuchel et le Bayern Munich ne s’entendent pas

0
85

L’atmosphère au sein du Bayern Munich est actuellement empreinte de tension. Des relations houleuses  sont palpables entre l’entraîneur Thomas Tuchel et la direction du club. L’ancien coach du PSG a laissé éclater son mécontentement après son premier mercato estival avec les champions allemands. Ses critiques publiques n’ont pas été accueillies favorablement par la direction bavaroise, créant ainsi un climat de friction au sein de l’équipe. Cette situation promet d’avoir un impact significatif sur le futur du club et suscite l’attention des observateurs du monde du football.

Le Bayern Munich comptait mettre fin aux problèmes 

Le Bayern Munich avait placé de grands espoirs en nommant Thomas Tuchel en remplacement de Julian Nagelsmann en mars dernier.  Les Bavarois espéraient résoudre les problèmes tant sur le terrain qu’en coulisses, selon le foot actualité. Sur le plan sportif, bien que l’ancien entraîneur du PSG ait décroché le titre en Bundesliga, ses performances n’ont pas totalement convaincu. Cependant, ce qui a davantage ébranlé le club est sa gestion du mercato estival. Elle a provoqué l’exaspération de la direction. Cette tension réciproque est désormais palpable, laissant planer des incertitudes quant à l’avenir du club allemand.

Thomas Tuchel est insatisfait du dernier mercato estival

Quelques succès sur le terrain ont été au rendez-vous au Bayern Munich. Cependant, des nuages sombres se sont rapidement accumulés dans les coulisses. L’arrivée de joueurs tels que Harry Kane et Kim Min-jae a été saluée. Mais, Thomas Tuchel a exprimé son mécontentement face au transfert de Benjamin Pavard et de Ryan Gravenberch vers l’Inter Milan et Liverpool, respectivement.

Lors d’une sortie médiatique récente, le technicien a critiqué l’étroitesse de l’effectif. Cette dernière est particulièrement voyante en défense, déclenchant la colère de la direction. Des solutions, comme le retour en prêt de Joao Cancelo, ont été proposées, mais le coach a finalement fait volte-face. De plus, il n’a pas digéré le transfert avorté de Joao Palhinha, qu’il attribue à l’indécision présumée de la direction bavaroise.

Cette série de désaccords et de tensions laisse planer des incertitudes quant à l’avenir de Tuchel et à la stabilité du club bavarois.

L’ancien président des bavarois minimise les tensions

Selon le foot actualité, Thomas Tuchel a tenté d’obtenir le transfert de certains joueurs, sans l’approbation de la direction. Il s’agit de Trevoh Chalobah de Chelsea et d’Armel Bella-Kotchap du PSV Eindhoven. Cette initiative a suscité l’ire du président du conseil d’administration, Jan-Christian Dreesen, et du directeur technique, Marco Neppe. Même les trois victoires consécutives en Bundesliga n’ont pas suffi à apaiser ces tensions. Interrogé par le foot actualité, l’ancien président du Bayern Munich, Uli Hoeness, a tenté de minimiser ces discordes. Il a déclaré : «C’est simplement une stratégie pour nous diviser. Les désaccords sont naturels, cela s’est toujours produit par le passé. Cela ne signifie pas que nous cesserons de nous parler ou de nous respecter mutuellement.» Cette déclaration reflète la relation entre Tuchel et l’ancien directeur sportif du PSG, Leonardo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici