CAN U23 : Le Maroc détrône l’Egypte tenant du titre

0
106

Samedi 8 juillet 2023, le Maroc a conquis son premier titre dans la compétition de la CAN U23 à domicile. Dans une finale tendue et parfois hachée contre l’Égypte, les Lionceaux de l’Atlas ont réussi à s’imposer. La rencontre s’est achevée avec un score de 2-1 dans l’ambiance bouillante du stade Moulay Abdallah de Rabat. Le foot actualité rapporte qu’ils ont été menés au score. Mais les Marocains ont su faire un retour remarquable en prolongation pour décrocher la victoire. C’est un moment historique pour l’équipe marocaine dans cette compétition du football africain.

Le Maroc obtient son premier titre de la CAN U23

Dans cette finale intense de la CAN U23, le Maroc a dû batailler pour obtenir son premier titre dans cette compétition. Malgré un début difficile où l’Égypte a pris l’avantage rapidement, les Lionceaux de l’Atlas ont renversé la situation. Yanis Begraoui a égalisé à la 37e minute, grâce à un excellent centre de Bilal El Khannouss. La tension était palpable sur le terrain, mais les Marocains ont montré leur détermination.

 La prolongation a été cruciale pour le dénouement de cette rencontre raconte le foot actualité. C’est là que le joueur formé à l’OM, Oussama Targhaline, a marqué le but décisif à la 105e minute. Ce but propulse le Maroc vers la victoire. L’ambiance était électrique dans le stade Moulay Abdallah de Rabat, portant les joueurs marocains vers ce moment historique.

Cette victoire, bien que difficilement acquise, marque un tournant pour l’équipe marocaine. Ils ont montré une grande résilience et un esprit combatif, ce qui leur a permis de devenir champions d’Afrique U23. Le Maroc peut être fier de cet exploit et de ce premier titre qui restera gravé dans l‘histoire du football africain.

L’Egypte devance le Maroc avant un carton rouge

Bien que la victoire finale ait été remportée par le Maroc, c’est un joueur égyptien qui a joué un rôle déterminant dans cette finale tendue. Mahmoud Saber, milieu de terrain, a lancé les hostilités avec une frappe spectaculaire d’une touche de balle. Ce, à environ 30 mètres du but, à la 10ème minute. Son tir précis s’est logé en pleine lucarne, donnant l’avantage à l’Égypte.

Seulement trois minutes plus tard, Saber a commis une faute sur Ez Abde, tout près de sa propre surface de réparation. Son pied, trop haut, a glissé sur le dessus du ballon et s’est enfoncé dans la cheville de son adversaire. Après une délibération de six minutes entre l’arbitre et l’assistance vidéo, la sanction est tombée : carton rouge pour Saber.

En changeant la physionomie du match avec sa frappe incroyable, Saber a transformé la rencontre en un déséquilibre évident avec un avantage numérique de 10 contre 11. Même courageuse en contre-attaque, l’équipe égyptienne a fini par céder sous la pression de l’ambiance survoltée du stade Moulay Abdallah de Rabat.

Cet incident a impacté significativement le déroulement de la finale, renforçant les difficultés auxquelles l’Égypte était confrontée dans sa quête du titre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici