L’UEFA compte planifier sa propre Super League

0
57

L’avenir des compétitions de football européennes se trouve à un carrefour critique. Le spectre d’une renaissance du projet de Super League plane. L’UEFA a ainsi pris des mesures décisives en partenariat avec l’Association des clubs européens (ECA), rapporte le foot actualité. Leur objectif : redéfinir en profondeur la structure de ses compétitions emblématiques. Dans cette nouvelle vision, l’instance européenne envisage la mise en place de trois divisions distinctes, chacune comprenant pas moins de 18 équipes. Cette initiative audacieuse promet de remodeler le paysage du football européen.

L’UEFA et l’ECA pour un nouveau format de la Coupe d’Europe

L’impact de la Super League, lancée en avril 2021 par des clubs majeurs du football européen, continue de préoccuper l’UEFA malgré sa mise en sommeil peu après son lancement. Seuls trois des 12 clubs fondateurs (Real Madrid, FC Barcelone et Juventus) restent impliqués. Cependant, l’UEFA et l’ECA cherchent à anticiper un possible retour de la fronde des grandes écuries. Selon des informations du foot actualité, les deux instances travaillent sur un nouveau format pour la Coupe d’Europe, débutant la saison prochaine jusqu’en 2027, avec des discussions sur la possibilité de ligues presque fermées à l’avenir.

L’UEFA prépare un championnat de trois divisions de 18 équipes participantes

L’UEFA envisage de réformer radicalement ses compétitions du football européen. Elle compte remplacer la Ligue des champions, la Ligue Europa et la Conference League par un nouveau système composé de trois divisions, chacune comprenant 18 équipes. La première division serait baptisée la « Super League » et connaîtrait deux relégations vers le niveau inférieur.

Cependant, les grands clubs européens semblent réticents à accepter un système avec un grand nombre de relégations. Ils menacent toujours de quitter l’UEFA si l’organisation devait perdre son monopole sur l’organisation des tournois de football. Ce, notamment dans le cas où la Cour de justice de l’Union européenne intervient.

De plus, ces clubs souhaitent que les relégations et les promotions se décident sur une période de trois à cinq ans plutôt que sur une seule saison.  Ils veulent éviter les conséquences d’un éventuel accident de parcours. Cette réforme créerait également deux divisions supplémentaires, la « Lega Europa » en deuxième division et la « Lega Aspirante » en troisième division. Elle prévoit ainsi quatre relégations et promotions entre ces niveaux intermédiaires.

L’UEFA et l’ECA confronté également à un souci de calendrier

L’UEFA et l’ECA envisagent un nouveau format de compétition pour après 2027, avec trois ligues de 18 équipes chacune. Cependant, avant de concrétiser cette évolution, ils devront convaincre les clubs d’accepter ce changement majeur. Ils doivent également repenser complètement le calendrier de la saison européenne.

Ce nouveau format ajouterait 34 matchs par club chaque année. Un véritable défi, compte tenu de l’importance des championnats nationaux pour les équipes et les supporters. La réorganisation du calendrier sera donc un casse-tête à résoudre. Il faudra assurer la viabilité de cette nouvelle structure tout en maintenant l’équilibre entre les compétitions nationales et européennes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici